R. Juarroz

NOTE BIO-BIBLIOGRAPHIQUE *

ROBERTO JUARROZ




Né le 5 octobre 1925 à Coronel Dorrego dans la province de Buenos Aircs en Argentine, Roberto Juarroz a suivi des études de lettres et de philosophie à l'Université de Buenos Aires où il s'est spécialisé dans les sciences de l'information et de la bibliothécologie.

De 1958 à 1965, il a dirigé la revue de création Poesía = Poesía (20 numéros) où il s'est révélé fin découvreur et subtil traducteur de poètes étrangers, notamment Antonin Artaud. Pendant des années, il a collaboré à des dizaines de journaux, revues, et périodiques argentins et étrangers en tant que critique littéraire et cinématographique. Entre 1971 et 1984, il a été directeur du Département de Bibliothécologie et de Documentation à l'Université de Buenos Aires. Contraint à l'exil sous le régime de Peron, il fut pendant quelques années expert de l'Unesco dans une dizaine de pays de l'Amérique latine.

Roberto Juarroz a reçu le "Grand Prix d'Honneur pour la poésie" de la Fundación Argentina de Buenos Aires. Il a également reçu plusieurs prix étrangers parmi lesquels le Prix Jean Malrieu à Marseille en mai 1992, et le Prix de la Biennale Internationale de Poésie de Liège (Belgique) en septembre 1992.

Toute l'oeuvre de Roberto Juarroz porte le même titre : Poésie Verticale, chaque tome étant simplement numéroté pour être distingué des autres. Titre unique suggérant abruptement la verticalité de la transcendance "bien entendu incodifiable", précise-t-il dans un entretien. Aussi est-il un des rares poètes contemporains à défendre haut et fort une métapoésie par où passe l'infini "bien entendu sans nom", une vision poétique proche de Novalis pour qui "la poésie est l'absolu réel", mais témoignant aujourd'hui d'un nouveau sens du sacré "bien entendu sans théologie". Pour Roberto Juarroz, il n'y a pas de haute poésie sans "méditation transcendentale du langage". La poésie, dira-t-il, est la vie non fossilisée ou défossilisée du langage.

Aujourd'hui Roberto Juarroz est traduit en plusieurs langues. Avant que Roger Munier ne devienne en France son traducteur attitré, Fernand Verhesen fut, à Bruxelles, son premier traducteur en français et son premier éditeur (Editions Le Cormier) de 1962 à 1972.


* Établie par Michel Camus et publiée dans Douzième Poésie Verticale, Paris, La Différence, 1993.


BIBLIOGRAPHIE DE ROBERTO JUARROZ

POÉSIE

Poesía Vertical, Buenos Aires, Equis, 1958.

Segunda Poesía Vertical, Buenos Aires, Equis, 1963.

Tercera Poesía Vertical, Pr6logo de Julio Cortázar, Buenos Aires, Equis, 1965.

Cuarta Poesía Vertical, Buenos Aires, Aditor, 1969.

Quinta Poesía Vertical, Buenos Aires, Equis, 1974.

Poesía Vertical (antología), Barcelona, Barral, 1974 (Ocnos, 46).

Poesía Vertical (1958-1975). Incluye Sexta Poesía Vertical, Caracas, Monte Avila, 1976.

Poesía Vertical : Antologia mayor, Prólogo de Roger Munier, Buenos Aires, Carlos Lohlé, 1978.

Poesía Vertical : Nuevos poemas, Buenos Aires, Mano de obra, 1981.

Séptima Poesía Vertical, Caracas, Monte Avila, 1982.

Octava Poesía Vertical, Buenos Aires, Carlos Lohlé, 1984.

Novena Poesía Vertical - Décima Poesía Vertical, Buenos Aires, Carlos Lholé, 1987.

Novena Poesía Vertical, México, Papeles Privados, 1987.

Poesía Vertical : Antología incompleta. Prólogo de Louis Bourne, Madrid, Playor, 1987.

Undécima Poesía Vertical, Buenos Aires, Carlos Lohlé, 1988.

Undécima Poesía Vertical, Valencia, Pretextos, 1988.

Poesía Vertical, (1958-1975), México, Universidad Nacional Autónoma, 1988 (Material de lectura ; Poesía moderna, 135).

Duodécima Poesía Vertical, Buenos Aires, Carlos Lohlé, 1991.

Poesía Vertical (Antología) Prólogo y selección de Francisco J. Cruz Pérez. Madrid, Visor, 1991.

Poesía Vertical 1958-1982, Buenos Aires, Emecé, 1993.

Poesía Vertical 1983-1993, Buenos Aires, Emecé, 1993.


PROSE

Poesía y creación, Diálogos con Guillermo Boido, Buenos Aires, Carlos Lohlé, 1980.

Poesía y realidad, Discurso de incorporación, Buenos Aires, Academia Argentina de Letras, 1987.

Poesía y Iiteratura y hermenéutica, Conversaciones con Teresa Sagui, Mendoza, CADEI, 1987.

Poesía y realidad. Valencia, Pre-Textos, 1992.


TRADUCTIONS EN ANGLAIS

Vertical Poetry. Translated by W.S. Merwin, Santa Cruz, Cal., Kayak Books, 1977, bilingual edition.

Vertical Poetry. Translation and foreword by W.S. Merwin, Berkeley, North Point Press, 1988, bilingual edition.

Vertical Poetry . Recent Poems. Edited and translated by Mary Crow. New York, White Line Press, 1992.


TRADUCTIONS EN FRANÇAIS

Poésie Verticale, traduction et préface de Fernand Verhesen, Bruxelles, Le Cormier, 1962.

Poésie Verticale II, traduction et préface de Fernand Verhesen, Bruxelles, Le Cormier, 1965.

Poésie Verticale, traduction de Fernand Verhesen, édition bilingue, Lausanne, Rencontre, 1967.

Poésie Verticale IV, traduction et préface de Fernand Verhesen, Bruxelles, Le Cormier, 1972.

Poésie Verticale, traduction et préface de Roger Munier, collection "L'Espace intérieur", Paris, Fayard, 1980.

Quinze poèmes, traduction et préface de Roger Munier, Trans-en-Provence, Unes, 1983 (2e éd. 1986)

Nouvelle Poésie Verticale, traduction de Roger Munier, Paris, Lettres vives, 1984.

Neuvième Poésie Verticale, traduction de Roger Munier, Béthune, Brandes, 1986.

Poésie Verticale, traduction de Roger Munier, avec une aquarelle de Lucie Ducel, Paris, M.D., 1987, édition bilingue.

Poésie Verticale, traduction collective, préface de Jean-Louis Giovannoni, Royaumont, Cahiers de Royaumont, 1988.

Poésie Verticale, traduction et préface de Roger Munier, collection Poésie, Paris, Fayard (réédition augmentée de 52 poèmes), 1989.

Onzième Poésie Verticale, 25 poèmes, traduction et préface de Fernand Verhesen, Bruxelles, Le Cormier, 1989 (tirage hors commerce limité à cent exemplaires).

Onzième Poésie Verticale, 25 poèmes, traduction de Fernand Verhesen, Paris, Lettres Vives, 1990, édition bilingue identique à la précédente.

Poésie Verticale - Trente poèmes, traduction de Roger Munier, Le Muy, Unes, 1991, édition bilingue.

Onzième Poésie Verticale - Trente poèmes, traduction et présentation de Fernand Verhesen, Châtelineau (Belgique), 1992 (autre choix que l'édition précédente).

Douzième Poésie Verticale, traduction de Fernand Verhesen, présentation de Michel Camus, Paris, collection Orphée, La Différence, 1993, édition bilingue.

Treizième Poésie Verticale, traduction de Roger Munier, Paris, José Corti, 1993, édition bilingue.

Fragments verticaux, traduction de Silvia Baron Supervielle, Paris, José Corti, 1994.


PROSE

Poésie et création, traduction et présentation de Fernand Verhesen, Le Muy, Unes 1987.

Poésie et réalité , traduction de Jean-Claude Masson, Paris, Lettres Vives, 1987.


TRADUCTION FRANÇAISE EN REVUE

Le Journal des Poètes, n 3, trois poèmes extraits de Poesía Vertical (1958), trad. de Fernand Verhesen, Bruxelles, mars 1962. (Cf. Idem n 3, 1966 ; 5, 1970 ; 8, 1972 ; 4, 1988 ; 5-6, 1989).

Tel Quel, n 10, huit poèmes trad. par Roger Caillois, Paris, Été 1962.

Rencontre, n 160, Lausanne, 1967. Trad. de Fernand Verhesen.

Asphalte, n 3, Amay (Belgique), 1968. Trad. de F.V.

Dire, n 6, Basse-Yuts, 1968. Trad. de F.V.

Clefs pour le spectacle, n 9 Bruxelles, 1971. Trad. de F.V.

Marginales, n 144-45, Bruxelles, 1972. Trad. de F.V.

Question de, "Poésie-L'alphabet de lumière". Trad. de Roger Munier, Paris, 1984.

Nulle part - La Rhétorique, "La poésie, la poésie, la réalité". Trad. de F.V., n 5, Mont-de-Marsan, 1985.

Poésie 85, n 6, présentation et trad. de Roger Munier, Paris, 1985.

Poésie, n 34, dix poèmes extraits de Neuvième Poésie Verticale, trad. de Roger Munier, Paris, 1985, en bilingue.

Recueil, cinq poèmes trad. par Roger Munier, Paris, 1986, en bilingue.

N.R.F. , n 420, douze poèmes trad. par Roger Munier, Paris, 1988.

L'Autre, n 1, cinq poèmes trad. par Fernand Verhesen, Paris, 1990, en bilingue.

Sud (Prix Jean Malrieu 1992), onze poèmes trad. par Roger Munier, présentation de Salah Stétié, Marseille, 1992.

L'Autre, n 4, "Culture, poésie et écologie". Trad. par l'auteur et Michel Camus, Paris, 1992.


NUMÉRO SPÉCIAL

Revue SPIRALE-INKARI, n 7, ROBERTO JUARROZ, entretien avec Xavier Gonzalez, présentation de Roger Munier, poèmes traduits par Roger Munier et Fernand Verhesen, études de Michel Camus et Jean-Louis Giovannoni.


ÉCRITS TRANSDISCIPLINAIRES

Culture, poésie et écologie, dans L'homme, la science et la Nature, volume dirigé par Michel Cazenave et Basarab Nicolescu, Paris, Le Mail, 1994; voir aussi Annexe 2 - Communiqué Final du Congrès "Science et Tradition : perspectives transdisciplinaires, ouvertures vers le XXIème siècle" (Paris, UNESCO, 2-6 décembre 1991).

La vision qui crée ce qu'elle voit, dans Sciences et imaginaire, volume dirigé par Ilke Angela Maréchal, Paris, Albin Michel / Cité des Sciences et de l'Industrie, 1994.

Pour comprendre une voix, écouter toutes les autres, entretien de Michel Random avec Roberto Juarroz, dans La Pensée transdisciplinaire et le réel, par Michel Radom, Paris, Dervy, 1996.


Bulletin Interactif du Centre International de Recherches et Études transdisciplinaires n° 5 - Juin 1995

sommaire précédent 

Centre International de Recherches et études Transdisciplinaires
http://ciret-transdisciplinarity.org/bulletin/b5c7.php - Dernière mise à jour : Samedi, 20 octobre 2012 14:00:13