UN ETRE DE LUMIERE :

MICHELLE NICOLESCU (1946-2005)

 

Michelle Nicolescu, peu de temps avant notre rencontre (novembre 1970)

Nous dédions ce numéro de « Rencontres Transdisciplinaires » à la mémoire de Michelle Nicolescu, emportée par une impitoyable maladie le 28 octobre 2005.

Plus de 150 personnes, parmi lesquelles de nombreuses personnalités et aussi de nombreux amis venus de province et de l’étranger, ont assisté à l’émouvante cérémonie célébrée dans le rite chrétien orthodoxe le 5 novembre 2005 dans la Crypte Saint François de l’Eglise Saint Sulpice à Paris. Une marée de fleurs entourait son corps terrestre bercé par les incantations des chants byzantins.

Tous les témoignages l’ont dit à cette occasion: les valeurs suprêmes de Michelle étaient le travail et la spiritualité. Elle croyait, corps et âme, dans la potentialité de la transdisciplinarité pour transformer ce monde et elle a consacré des efforts inimaginables pour les activités du CIRET, en France et ailleurs. Toujours discrète, toujours dans l’ombre des autres, Michelle a eu un rôle essentiel dans l’organisation des événements transdisciplinaires et dans la rédaction des textes transdisciplinaires (livres et articles, site Internet du CIRET, la mise en forme des différents documents adoptés aux congrès transdisciplinaires, nationaux et internationaux). En particulier, elle a eu un rôle important dans l’organisation matérielle du Groupe 21 (« 21 » du « 21e siècle »), constitué aux Editions du Rocher en 1996 grâce à l’hospitalité généreuse de Jean-Paul Bertrand, et qui éditait, sous la direction de Michel Camus, la revue « Mémoire du 21e siècle ».

Les textes réunis dans ce numéro de « Rencontres Transdisciplinaires » sont fondés sur les débats sur le thème « La mort aujourd’hui », qui ont eu lieu à la séance du Groupe 21 du 12 février 2005.

Michelle était déjà très malade mais elle était présente, comme toujours depuis 1996, pour assurer l’enregistrement de nos débats. Elle a même osé prendre la parole (ce qu’elle n’a jamais fait auparavant). De retour à la maison, très troublée, Michelle m’a confié que les cassettes étaient complètement vides : aucun mot n’a été enregistré. Je l’ai senti travaillée par un pressentiment, mais j’ai tenté de la convaincre qu’il s’agissait d’un simple accident technique.

Nous ouvrons ce numéro par quelques extraits du journal consacré à sa vie spirituelle, que Michelle a tenu depuis le 9 novembre 1978 jusqu’à sa mort. Ces extraits, en date du 15 août 2001, constituent un bouleversant témoignage sur la mort d’un ami très proche. Nous retrouvons, dans ses quelques pages, Michelle telle qu’elle était : rigoureuse dans sa pensée mais ouverte au mystère et inlassablement en quête de la vérité.

Dans sa prise de parole à la cérémonie du 5 novembre 2005, le poète Horia Badescu a cité le poème « A vous deux » que René Barbier a dédié à la mémoire de Michelle Nicolescu et qui va au-delà de mes trop pauvres mots :

 

Elle venait d’une autre part.

Elle découvrait l’enfance dans la paume d’une main.

Elle restait en extase devant une brindille.

 

Elle courait vers la rivière sans s’apercevoir qu’elle

en était la source.

Elle possédait des pensées de menthe fraîche.

Elle changeait le silex en arc en ciel.

 

Il la regardait vivre derrière tous les bruits de la

ville.

Il entrouvrait pour elle la porte battante de

l’espace.

Elle ne savait pas qu’il est là, dans l’interstice

du monde.

 

Un matin, ils se rencontrèrent.

Ce fut l’aventure du jour et de la nuit.

Il l’a prit par la main avec les yeux.

 

Elle lui dit oui, sans un seul mot.

Ils se réunirent dans un losange.

 

Aujourd’hui, la pluie doucement coule dans le désert.

 

Demain, tout sera possible,

même de poser un regard sur l’étrange

et de croire à l’Ange dans le feu du miroir.

Basarab NICOLESCU

Bulletin Interactif du Centre International de Recherches et Études Transdisciplinaires n° 19 - Juillet 2007

Accueil

bulletins sommaire suivant


Centre International de Recherches et études Transdisciplinaires
http://ciret-transdisciplinarity.org/bulletin/b19c1.php - Dernière mise à jour : Samedi, 20 octobre 2012 12:12:20